Bois exploité, nature en danger

Posté le sam. 07 novembre 2020 dans 4ème groupe scolaire à Bruz

Argument #4 : Faut-il "exploiter" le bois ?

M. le Maire a également indiqué qu’en plus de la construction sur la plaine du Vert Buisson, une exploitation du bois était envisagée. Ce bois, classé NP au PLUi (zone de protection très stricte), est un lieu « sacré » pour de nombreux Bruzois. L’aménagement d’aire de jeux ou de tables de pique-nique nécessitera, pour répondre aux normes de sécurité (décret n o 96-1136 du 18 décembre 1996 - annexe -II.-1.-b) :

  • de couper des arbres,

  • de retirer les racines au sol,

  • de supprimer des espèces toxiques pour les enfants,

bref, le site sera dénaturé ! De plus, les Bruzois « exploitent » déjà le bois à leur manière (promenades en forêt, construction de cabanes, lieu d’exploration et de découverte de la nature utilisé par les écoles notamment, zone de « rafraîchissement » de l’air, zone tampon avec l’axe Rennes- Redon. . . ).

Lire l'argument (#3) précédent  Lire l'argument (#5) suivant

Remarque 1: suite à la réunion du vendredi 6 novembre 2020 avec la mairie, M. le Maire assure que "si les gens estiment qu'il ne faut pas aménager le bois alors, on ne le fera pas". À suivre...

Remarque 2: Claire L., membre du collectif et adhérente de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), a pris contact avec la LPO Bretagne. En retour, le président de celle-ci l'a informée qu'il "projetait de prendre contact avec un représentant de la nouvelle municipalité bruzoise afin de présenter la LPO Bretagne et inviter la mairie à mieux prendre en compte la biodiversité dans ses projets". À suivre également !