Contradictions avec les promesses de campagne

Posté le sam. 07 novembre 2020 dans 4ème groupe scolaire à Bruz

Argument #6 : De nombreuses promesses non tenues, non tenables

Une telle décision va à l’encontre des promesses de campagne électorale et amène un sentiment de trahison pour ceux qui ont donné leur confiance à l’équipe municipale actuellement en place :

  • l’ « aménagement de la plaine du Vert Buisson » prévu (aménagements paysagers et ludiques, prairie fleurie, terrain de pétanque. . . ) deviendra impossible avec tous ces mètres carrés en moins,
  • les « déplacements doux » qui devaient être privilégiés et encouragés ne pourront se faire que si chaque quartier possède son école,
  • le « faire la ville avec les habitants » en mettant en place des comités élus-citoyens autour des sujets essentiels au bien vivre ensemble ne demande qu’à s’appliquer ici !
  • l’« implantation d’un Eco-Lab » pour la sensibilisation et la préservation de l’environnement est-elle nécessaire après la réduction majeure du seul espace vert restant et la volonté de déboiser pour exploiter le bois ?
  • le « Bruz dans la dynamique métropolitaine » n’est-il donc pas déjà mis à mal en ne prenant pas en compte les OAP (Orientations d’Aménagement et de Programmation) de secteur, approuvées par le Conseil de Rennes Métropole ?

Lire l'argument (#5) précédent  Lire l'argument (#7) suivant

Dans leur programme du mois de mars...

Ils promettaient de privilégier les déplacements doux

Leur programme: Privilégier les déplacements doux

Ils promettaient d'installer Bruz dans la dynamique métropolitaine

Leur programme: Bruz dans la dynamique métropolitaine